JURIS SENTENTIA CONTENTIEUX MARSEILLE

CONTENTIEUX Amiable & Judiciaire

Vous êtes ici pour effectuer votre règlement par carte bancaire.

Lorsque vous contestez avoir autorisé une opération de paiement, il appartient au prestataire de services de paiement de prouver que l’opération en question a été authentifiée, dûment enregistrée, comptabilisée et qu’elle n’a pas été affectée par une déficience technique ou autre (article L.133-23 du Code monétaire et financier). Les conventions de preuve sont désormais strictement encadrées. 

Par conséquent lorsque vous règlerez puis contesterez alors que vous devez cette somme, le cabinet se réserve le droit d'entamer des poursuites pour fraude et de transmettre les preuves de la dette concernée.

 

Paiement en ligne

Rien de plus simple : cliquez sur le lien de notre partenaire MOBIP ci-dessous, indiquez votre nom et votre numéro de dossier si vous l'avez. Ensuite, entrez le montant souhaité puis réglez en toute sécurité.

REGLEZ ICI PAR CARTE BANCAIRE

 

MOBIP, notre partenaire de paiement en ligne.

Ici, les transactions en ligne sont protégées et sécurisées, n'hésitez à prendre connaissance de notre charte aprés avoir cliquez sur le bouton paiement à la rubrique service.

Vous pouvez régler par chèque à l'ordre de Juris Sententia et à envoyer à Juris Sententia 9 allée Murillo 13008 Marseille

 

Par virement bancaire :

Banque BNP PARIBAS

Titulaire JURIS SENTENTIA

IBAN FR7630004020500001006599511       

BIC BNPAFRPPXXX

 

Penser à indiquer  votre numéro de dossier et votre nom dans toutes correspondances.

 

Vous recevrez un reçu de confirmation de paiement par mail ou sms.

 

Juris Sententia vous remercie !

Par prélèvement automatique SEPA ci-dessus.

Il est à compléter, signer et à renvoyer accompagné d'un RIB.

Si vous n'arrivez pas à télécharger le mandat, contactez le cabinet au 09 83 06 70 77 ou par mail à recouvjurissententia@outlook.fr.

Toute injure et/ou menace publique ou privée, à caractère raciste, sexiste ou homophobe sont punies par la loi et feront systématiquement l'objet de plainte auprés du procureur de la république.